Le groupe Volvo soutient l'action du Programme alimentaire mondial

Quatre pays sont actuellement en proie à une crise alimentaire dévastatrice. Compte tenu de cette situation désastreuse, le groupe Volvo a décidé d'activer son Fonds de secours en cas de catastrophe pour apporter un soutien 2 millions de SEK aux efforts du Programme alimentaire mondial des Nations unies (PAM).
Femme assise à l'extérieur de sa tente

Une famine a été déclarée au Soudan du Sud. Des signes de famine latente existent également en Somalie, au Nigéria et au Yémen, pays dans lesquels près de 20 millions de personnes souffrent de faim et de malnutrition. Une réponse humanitaire massive est nécessaire pour arrêter l'augmentation des décès.

Le PAM s'est engagé à prévenir et à vaincre la famine par tous les moyens existants pour fournir aux familles des quantités suffisantes de denrées nutritives, obtenir l'aide alimentaire vitale aux personnes les plus démunies et si possible, soutenir les marchés locaux pour permettre aux communautés de prospérer et de retrouver leur indépendance. La contribution du Groupe Volvo permettra au PAM d'apporter le soutien indispensable aux familles qui pourraient aujourd'hui subir la famine.

Le groupe Volvo a un fonds dédié aux dons pour répondre aux urgences et aux catastrophes naturelles. Le conseil d’administration d’AB Volvo a donné l'autorisation au Président de prendre des décisions pour accorder une aide à l'occasion de certains événements.

« Nous avons ici une des crises humanitaires majeures depuis 1945. Des millions de personnes vont subir la famine et nous devons intervenir, » explique Irem Soydan, Responsable de la R.S.E. externe du groupe Volvo.

Actualités internationales