Un nouvel emploi pour Toru grâce à l'International Internship Program

Toru Hirata a terminé l'année dernière sa participation à l'International Internship Program du groupe Volvo. Il vient de décrocher un emploi au sein de UD Trucks chez lui au Japon. « En tant qu'étudiant, c'est véritablement une opportunité à ne pas manquer », confesse-t-il.
Toru Hirata

C'est un Toru Hirata très heureux et plein d'espoir qui nous parle de son nouveau poste au sein de UD Trucks, l'une des marques de poids lourds du groupe Volvo.

« UD Trucks reste une marque peu connue à l'international comme au Japon. Sur le plan marketing, le renforcement de la marque constitue un réel défi. Mais c'est précisément ce qui me plaît », déclare-t-il.

Toru Hirata a étudié l'économie et le commerce international à l'université Sophia de Tokyo.

Il s'agit de l'une des dix universités partenaires du programme du groupe Volvo dans le monde.

Chaque année, des étudiants de diverses universités se voient proposer des stages internationaux de deux à six mois. Toru Hirata y a postulé et a été retenu pour effectuer un stage au sein de Volvo Penta à Chesapeake aux États-Unis.

Cette expérience s'est révélée à la fois passionnante et instructive.

« Je souhaitais évoluer et gagner de l'expérience en travaillant à l'étranger dans une multinationale. Ce stage chez Volvo Penta m'a permis de rencontrer des personnes intéressantes et de m'ouvrir à d'autres cultures. J'ai appris beaucoup sur l'entreprise et en termes de marketing et de communication », indique-t-il en précisant que les échecs occasionnels font également partie de l'apprentissage.

« Quand on est étudiant, on déborde d'ambition, mais on manque d'expérience. Ici, vous avez l'opportunité de relever de nombreux défis et la réussite n'est pas toujours au rendez-vous D'un autre côté, ce type d'échec vous permet de gagner en expérience », explique-t-il.

Toru est désormais de retour au Japon et travaille comme Content Manager au sein de UD Trucks, un poste qu'il a découvert au cours de son stage.

« J'ai su au cours des mois passés aux États-Unis que j'avais trouvé ma voie. Je suis très heureux d'avoir eu cette opportunité, grâce à l'International Internship Program. »

Le programme vient d'initier une nouvelle phase et fête ses cinq ans cette année.

Actualités internationales

Le groupe Volvo en tête des entreprises où il fait bon travailler

Le groupe Volvo est la première des entreprises françaises de plus de 5 000 salariés où il fait bon travailler en France selon classement 2019 HappyIndex®AtWork de ChooseMyCompany.

...

Hanna se rend chaque jour au travail en autobus électrique

Hanna Bryngelsson est spécialiste des systèmes de stockage de l'énergie au sein du service Mobilité électrique du groupe Volvo. ...

Prochaine étape en Afrique : une école pour conducteurs de camions

Le groupe Volvo intervient dans la formation de mécaniciens en Afrique et envisage de dlancer un programme de formation professionnelle pour les conducteurs de camions en Éthiopie....