L'affichage tête haute permet au conducteur de rester concentré

Le projet de recherche décrit ici permet au conducteur de rester concentré. L'affichage tête haute projette les informations du tableau de bord vers la zone du pare-brise dans l'optique de renforcer la sécurité routière. « Nous ambitionnons de devenir leader en matière d'interaction conducteur et cette solution technique pourrait jouer un rôle important en ce sens », indique Roberson Oliveira, responsable du projet d'affichage tête haute.
Essais de cette nouvelle technologie dans des conditions routières réelles
Roberson Oliveira

Roberson Oliveira

Cette technologie existe depuis quelque temps, elle est même très utilisée dans le secteur automobile. Malgré cela, certains spécialistes pensaient qu'il était impossible de la transposer au secteur des camions. Les problèmes techniques étaient considérés comme insurmontables, mais Roberson et son équipe ont démontré le contraire. Les exigences d'un camion en matière de facteurs humains sont nettement plus complexes que celles d'un véhicule particulier, de par l'angle différent de l'affichage et du fait qu'il doive résister à d'importantes vibrations et s'adapter à des contraintes physiques en termes de conditionnement. Roberson et son équipe ont créé le plus grand affichage jamais conçu, avec une visibilité sept fois supérieure à celle d'une voiture particulière et une image projetée deux fois plus grande.

Une fois la technologie en place, la prochaine étape consiste à élaborer la stratégie d'information. Il s'agit d'identifier les informations à afficher, et plus important encore le moment auquel les afficher pour venir en aide au conducteur, sans le distraire. Le groupe Volvo a l'expérience et le savoir-faire requis pour planifier l'affichage des informations en s'assurant qu'aucun message n'apparaît sur le tableau de bord ou sur le pare-brise dans des situations où le conducteur doit porter toute son attention sur la conduite, par exemple dans des intersections où le trafic est dense. Mais la recherche doit encore être approfondie dans ce domaine.

« La distraction visuelle est un problème de sécurité routière de taille. Elle est source d'accidents », explique Peter Kronberg, directeur de la sécurité et porte-parole du groupe Volvo en matière de sécurité routière. Les récents progrès réalisés dans la compréhension des comportements et de l'inattention, étayés par des études de conduite en situation réelle dans lesquelles le comportement du conducteur est surveillé dans des conditions de conduite courantes, lui donnent raison. « La présentation des informations essentielles via la technologie d'affichage tête haute pourrait aider le conducteur à se concentrer sur la route devant lui. Mais l'affichage tête haute peut avoir un impact tout autre selon que l'on évolue sur autoroute et en milieu urbain. C'est pourquoi la R&D est aussi importante », poursuit-il.

Dans le cadre de l'étude SHRP2, la recherche la plus poussée au monde à ce jour en matière de sécurité routière, le groupe Volvo a participé à l'évaluation de données correspondant à 3 000 ans de conduite. « Il s'agit d'une source phénoménale d'informations qui nous aidera à développer des outils encore plus performants pour venir en aide aux conducteurs. Notre approche de la sécurité est axée sur l'humain et nous cherchons à proposer au conducteur la meilleure assistance possible afin de rendre l'interaction plus facile et plus sûre », déclare Peter.
Ce projet implique notamment de déterminer la fréquence à laquelle le conducteur détourne son attention de la route pendant la conduite, ainsi que les informations pertinentes pour les conducteurs. La prochaine étape porte sur les essais routiers pour tester la technologie sur un plus long laps de temps. Le système devrait être tout aussi avantageux pour les conducteurs d'autobus et les opérateurs d'engins de chantier.
L'affichage tête haute est l'un des concepts de sécurité recourant à une IHM* visuelle actuellement à l'étude au sein du groupe Volvo. Si ceux-ci se concrétisent, Roberson estime que la technologie peut être perfectionnée. « Nous pourrons ensuite envisager de transformer la totalité du pare-brise en écran, sur lequel des objets virtuels améliorent la vision directe. Il existe une option encore plus radicale portant sur l'ensemble de la cabine », conclut-il.

*Interface homme-machine, à savoir l'interaction entre l'homme et différents types de machines.

Actualités internationales